Bon vin : critères de choix

Lorsque arrive le moment d’apporter une bonne bouteille de vin à sa belle-famille ou à un dîner entre amis, la galère s’installe pour plus d’uns. Devant une pléthore de différents vins de toutes les couleurs et provenant de divers horizons, le choix devient un chemin de croix. Entre le vin blanc, rosé ou rouge, quels sont les paramètres à prendre en compte pour un choix efficace ?

Tenir compte du plat cuisiné

Un vin, c’est pour accompagner un délicieux repas. De ce fait, choisir une bouteille de vin sans se référer au met dont il servira d’accompagnement ne serait qu’échec cuisant. En effet, il y a des types de vins qui se marient très bien avec certaines particularités gastronomiques. Les vins rouges par exemples offrent une très bonne saveur lorsqu’ils servent d’accompagnement à un bon plat de gratins, de viandes rouges, de fromages ou encore de plats mijotés. De son côté, le vin blanc se consomme très bien avec des viandes blanches légères, du poisson, des crustacés ou des coquillages. Il convient très bien aussi au cours des desserts. Les entrées, les apéritifs ainsi que certains poissons offrent un meilleur goût consommé avec du vin rosé.

A voir aussi : Comment reconnaître un vin de qualité ?

Tenir compte de la provenance et du cépage du vin

Pour le choix d’une bonne vielle bouteille de vin, il est essentiel, voire indispensable, de se référer à sa provenance et à son cépage. Ce sont des critères à ne pas surtout négliger. Sur le territoire français, la considération de ces critères ne fait pas vraiment de différence. Ceci, du fait de la faible diversité de cépages en France. Et donc, quelque soit la région française dont provient un vin, les goûts et les saveurs semblent être les mêmes. Cependant, dans certains pays ou régions, la différence est clairement marquée.

A lire aussi : Comment remplacer la levure de cuisson fraîche ?

Comments are closed.

Show Buttons
Hide Buttons