Comment faire de la bière brune ?

Essayer de faire de la bière à la maison, nous vous assurons que ce sera une expérience vraiment satisfaisante et enrichissante, mais vous aurez besoin des bons ingrédients et de l’équipement.

Quels sont les ingrédients pour faire de la bière à la maison ?

Tout dépend de la technique que vous décidez d’utiliser. Il y a en fait 3 façons de faire de la bière à la maison, du plus simple au plus difficile. Évidemment, le plus difficile est celui qui reflète le processus original, également utilisé dans les brasseries. Avec cette méthode, vous avez besoin des 4 ingrédients que vous voyez sur n’importe quelle étiquette d’une bouteille de bière, c’est-à-dire du malt, du houblon, de la levure et de l’eau. Avec les autres techniques, il y a simplement des ingrédients prêts à l’emploi qui facilitent la vie d’un brasseur maison plus facile. Enfin, il y a aussi plusieurs ingrédients supplémentaires qui peuvent donner un équipement supplémentaire à la bière finale ! Dans tous les cas, cependant, quelle que soit la technique choisie, il sera indispensable d’avoir un kit de bière aussi appelé kit de fermentation, excellents kits de bière Birramia.

A lire aussi : Quelles sont les déclinaisaions de vin blanc Vouvray ?

Ingrédients de base pour la fabrication de la bière — Tech

La technique originale de fabrication de la bière prend le nom de All Grain. Voici donc les 4 ingrédients qui ne doivent jamais manquer dans une bonne bière.

Malt en grains

Les malts dans les grains sont le premier ingrédient à ajouter à la bière et constitueront la base de notre must. Principalement pour la fabrication de la bière, le malt d’orge est utilisé, d’autre part le malt de blé. D’autres types de malt peuvent être utilisés dans de petits ajouts. Le malt pour faire de la bière est divisé en malts de base et malts spéciaux . Les malts de base peuvent être utilisés sans problèmes, pour cela ils sont appelés ainsi. Les malts spéciaux ne peuvent être utilisés qu’en petites quantités, pour donner des caractéristiques spécifiques à la bière. Le malt donne de la bière douceur, quelques notes aromatiques spéciales (selon le type de malt, comme grillé, caramel, fumé…), est responsable de la clarté, de la qualité de la mousse et de la sensation en bouche.

A lire en complément : Quel malt pour quelle bière ?

Le malt avec séchage à très basse température, est utilisé pour produire des bières très claires de style allemand. Pour sa teneur élevée en protéines, il doit s’arrêter pour la protéolyse pendant la purée. Couleur EBC 3-4 MALT PILSNER .

Comme vous le devinez du nom est un malt de couleur claire (pâle). C’est l’ingrédient principal pour les bières de style anglais. Faible pourcentage de protéines. Couleur EBC 5-8 MALT PÂLE ALE .

Il est préparé comme du malt pilsener, augmentant légèrement la température de séchage, ce qui apporte des changements substantiels dans l’arôme et la couleur. Utilisé en petites quantités donne une saveur agréable de malt, utilisé comme ingrédient principal produit des bières légèrement ambrées. Couleur EBC 8-9 Malt VIENNE

Semblable à Vienne, mais de couleur légèrement plus foncée, il accentue ses caractéristiques. Couleur EBC 18-20 Malt MÜNICH

Comme son nom l’indique, il donne un fort arôme de malt. Couleur EBC 45-55 MALT AROMATIQUE

Obtenu en chauffant rapidement une bière maltée bien modifiée de 100ºC à 150ºC, jusqu’à ce qu’elle prenne la couleur désirée. Il est caractérisé par le goût de biscuit et est utilisé dans la bière légère, brune Ale et certains amers. Couleur EBC 40-60 Malt AMBRE

C’ est un malt légèrement grillé et donne un goût de biscuit et rappelle, de manière très subtile, des malts chocolatés. Couleur EBC 45-65 BISCUIT malt :

Il est également appelé malto-dextrinique. Il donne corps à la bière et aide à rendre la mousse compacte et persistante sans ajouter de couleur ou de goûts spéciaux. Pour utiliser en proportion de 5 -20%. Couleur EBC 3-5 CHERS PILS

C’ est du caramel de malt avec une coloration intermédiaire entre cara-vienna et cristal. Contribue à un arôme complet, la stabilité de la mousse et donnant corps. Couleur EBC 40-120 CHER MUNICH

Il est obtenu en mouillant le malt non encore séché, il est porté à une température de 65º et cette température est maintenue jusqu’à ce qu’il atteigne la conversion des amidons en sucres. Par la suite, il est séché à une température d’environ 250º. Il est obtenu : le séchage du malt, une partie du sucre devient caramel et prend une couleur rouge clair. Il est utilisé dans de nombreux Ale et Doux jusqu’à 5 -20% du poids total du malt. Couleur EBC 140-170 CRISTAL DE MALT

Similaire au cristal est obtenu à des températures plus basses. Il lui confère un arôme caramélisé riche et sucré. Couleur EBC 25-40 CHÈRE VIENNE

Ce malt caramel est livré soumis à un deuxième traitement thermique et le résultat est un milieu entre un malt caramel foncé et un malt légèrement grillé. Couleur EBC 250-400 MALT SPÉCIAL B

Obtenu par torréfaction malt à haute teneur en azote, à une température de 230º. Avec un goût distinctif très adorable, il est utilisé en petites quantités dans Porter, Stout et quelques bières amères. Couleur EBC 900-1200 CHOCOLAT DE MALT

Ce malt est torréfié à des températures très élevées et pendant une longue période de temps. Utilisé en petites quantités rend la bière de couleur brune, en plus grande quantité le rend noir avec un arôme de torréfaction brûlé fumé. Utiliser avec modération. Couleur EBC 1600 Malt NOIR

Il est obtenu à partir d’orge non maltée qui est rôtie au four jusqu’à ce qu’elle soit brûlée. Goût très intense et couleur très intense. En petites quantités, il change la saveur, ce qui rend le Bière sèche (style irlandais) et améliore l’étanchéité de la mousse. Couleur EBC 1600 MALT ORGE RÔTI

Du malt de blé. C’est l’ingrédient, dans des proportions allant jusqu’à 50 -60%, pour produire le Weissbier avec un goût aigre typique, dans de petites proportions rend la mousse très compacte. Couleur EBC 3-4 MALT WEIZEN

Malt de blé avec une couleur légèrement plus foncée. Caractéristiques aromatiques accentuées. Couleur EBC 15-20 MALT WEIZEN DUNKEL

Malt acide (pH 3,4-3,6). Utilisé comme un pourcentage allant jusqu’à 10% réduit le pH du moût facilitant la purée et la fermentation. Couleur EBC 3-6 MALT SAUERMALZ

Malt fumé. Utilisé comme un pourcentage allant jusqu’à 100% donne l’arôme fumé typique. Couleur EBC 4-8 RAUCHMALZ

malt de seigle. Utilisé comme un pourcentage allant jusqu’à 50% de donner l’arôme épicé typique du seigle, rend la bière sèche et améliore le joint de mousse. Couleur EBC 6-10 ROGGENMALZ Le

Le houblon

Le houblon est une plante grimpante qui est utilisée l’inflorescence femelle qui a la forme typique d’un cône. Dans le traitement effectué immédiatement après la récolte est séché et réduit en granulés, pour faciliter le dosage. Il existe de nombreuses variétés de houblon et chacun donne sa saveur caractéristique, amère et arôme. Le niveau amer est mesuré en pourcentage d’acides alpha.

Houblon, lorsqu’il est bouilli avec du moût (dans la droite quantité), libère des acides alpha qui rendent la bière plus amère. C’est pour Cette raison que dans toutes les recettes au début ébullition vous mettez un houblon acide (qui donnera de l’amertume) avec un pourcentage élevé d’acides alpha, plus de 5% ; tandis que après 50 minutes ajouter le houblon qui donne l’arôme avec un pourcentage Alpha à faible teneur en acide, généralement moins de 5%. Ce dernier publie donc peu amer, tout en contribuant à un bonne dose d’arôme. Le houblon avec des acides alpha compris entre 4 -5% sont utilisés à la fois pour l’amertume et pour l’arôme.

Les qualités du houblon pour un usage domestique, situé emballés dans des granulés, des bouchons ou des cônes.

Dans les granulés, le houblon est broyé et pressé, les bouchons sont les cônes entiers de houblon pressés en comprimés de 14 grammes. Le houblon est généralement utilisé dans les cônes ou les granulés lorsqu’il est ajouté au moût pendant l’ébullition, tandis que les bouchons sont très bien utilisés après la filtration avec fermentation commencée (saut sec).

Types de houblon

Le houblon est divisé par pays de culture : chaque pays a donc son propre houblon avec des caractéristiques spécifiques. Les principaux pays sont l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Australie, la République tchèque, la Slovénie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis. Découvrez tous les types de houblon en parcourant notre catalogue.

Levure

C’ est l’ingrédient le plus important parce que c’est lui qui donne la vie à bière, et est l’un des facteurs déterminants dans l’arôme de la bière. Plusieurs souches de levures produiront des bières différentes même si elles sont ajoutées à un must identique. À la fois sec et liquide sont disponibles.

Levure

Levure sèche de type Saccharomyces cerevisiae ou ad fermentation élevée, permet un démarrage rapide de la fermentation se prémunissant contre les infections bactériennes non désirées. Travailler joyeusement à partir de 18 à 24 ºC.

La levure sèche à haute fermentation DANSTAR MUNICH ALLEMAND Le BLÉ est adapté pour les bières de blé telles que le weiss et hefeweizen, fonctionne de 17 à 21ºC.

La levure sèche à haute fermentation DANSTAR WINDSOR BRITISH ALE est adapté à une large gamme de bières Ale, fonctionne de 17 à 21ºC, est très rapide et rend la bière immédiatement clarifiée.

La levure sèche à faible fermentation DANSTAR NOTTINGHAM ALE convient pour les bières Lager et Pils, fonctionne de 12 à 22ºC, excellent Atténuation. Aussi à des températures de 20-22 degrés, il est indiqué ber bières avec haute valeur d’alcool.

Les levures liquides de White Labs, de la plus haute qualité, sont emballés dans des ampoules. Simple à utiliser : pas de démarreur nécessaire jusqu’à des bières avec og : 1.070. Découvrez les fonctionnalités.

Les types Ale fonctionnent de 16 à 22º, les Lagers de 8 à 14º.

Pour avoir une excellente fermentation (avec tous les types de levure), rapide et constant, un mélange nutritionnel spécial est utilisé composé de sels, de vitamines, de minéraux et d’oligominéraux dans des proportions équilibrées.

Eau

Enfin, l’eau. C’est l’ingrédient le plus facile à trouver mais aussi les plus difficiles à évaluer.

Très important est d’établir la dureté de l’eau, des bonbons faible teneur en carbonate de calcium sont idéales pour la production de lagers et de pils, moyennes pour la bière anglaise et Monaco, tandis que les eaux dures sont Convient pour les bières sombres et stout.

L’ aqueduc nous fournit de l’eau potable mais dans la majorité des cas Le chlore et le carbonate de calcium sont présents à fortes doses.

Cependant, pour un usage domestique, il est important que le chlore ne atteindre des concentrations élevées qui peuvent être trouvés par la mauvaise odeur. Dans le cas où il est trop de calcaire est préférable de le faire bouillir.

Le passionné le plus exigeant utilise de l’eau minérale naturelle, où il peut vérifier la dureté (°F degrés français) et est garanti l’absence de chlore.

Il faut cependant dire que cet ingrédient n’est important que pour ceux qui décident de faire de la bière avec la technique classique, à savoir le All Grain. Dans d’autres techniques, avoir une eau plutôt qu’une autre n’affecte pas la saveur et le résultat final. Dans ces cas, l’important est simplement d’avoir de l’eau potable et exempte de chlore.

Ingrédients pour les techniques les plus simples

Il existe deux techniques plus simples pour faire de la bière : l’extrait plus les grains (E G) et celui du malt préparé. Dans le E G technique est utilisé l’extrait de malt en plus des grains, dans le malt préparé est toujours utilisé un extrait de malt qui, cependant, est déjà houblonné, donc il va remplacer complètement le malt et le houblon comme Ingrédients

Malt prohéparate (extrait de malt houblonné)

Le malt préparé est un moût concentré où tout le plus grand travail a déjà été fait par la malterie. Il suffit donc de rendre ce genre de mélasse fluide à nouveau, d’ajouter un peu de nouveau matériau fermentable (comme juste du sucre) et de l’eau pour préparer notre bière. Il peut être présenté sous la forme d’un pot ou d’une enveloppe, ou dans des versions plus élaborées sous la forme d’un kit. Dans tous les cas, le malt préparé contient toujours un sachet de levure, il suffit donc d’avoir un kit de fermentation et un malt préparé pour faire de la bière d’une manière très simple. Il existe de nombreux types de malts préparés, pour produire différentes bières. Choisissez entre nos malts prêts ce que vous préférez !

Extrait de malt

Surtout si vous êtes novice, vous aurez besoin d’un extrait de malt qui rendra le brassage très simple. L’extrait de malt ou de malt préparé, est obtenu en concentrant le mout, obtenu à partir de céréales maltées (principalement orge et blé). Le liquide et la poudre sont disponibles. L’extrait liquide (ou sirop) contient environ 20% d’eau. Le malt sec est facilement dosé et stocké pendant une longue période.

Les extraits de malt sont disponibles à la fois le houblon (préparé aux doses idéales pour le type de bière choisi) et le houblon libre. Dans le malt non houblonné, vous devez ajouter du houblon pour donner l’amertume et l’arôme désirés.

Le malt non houblonné est un excellent substitut au sucre de betterave ou de canne, parfois requis dans les instructions pour le brassage de la bière.

Extraits de malt non liquides houblon

BEERMALT

 : Malt très léger avec un bon pourcentage de sucres fermentables.

Les

bières sont produites avec un contenu alcoolique discret et une saveur sec (idéal comme malt de base pour tous les types de bières).

Malt de BLÉ

Couleur jaune paille, il est composé de 55% de malt de blé et 45% de malt d’orge, idéal pour produire des bières de blé.

JAUNÉE

 : Malt ambre, parfait pour entraver la bière pâle, les amères et les bières rouges.

Extraits de malt sec non houblonné

BEERMALT SEC

Malt d’orge, clair et très fermentable. Utilisé pour remplacer le sucre dans les malts préparés et activer la fermentation secondaire en bouteille. Excellent comme malt de base pour tous les types de bières.

Malt AMBRE

Malt ambre, parfait pour obtenir de la bière pâle, des amères et des bières rouges. Ajouté aux malts préparés le rend doux et autour de la bière.

MALT FONCÉ

100% extrait d’orge, sombre et moins fermentable que la lumière, donne plus de corps et de saveur de malt à la bière.

BLÉ

MALT De couleur jaune paille, il est composé de 55 % de blé et 45 % d’orge. Excellent pourcentage de sucres fermentables avec un goût sec agréable. Le malt de blé améliore également l’étanchéité de la mousse.

Malt non houblonné au lieu du sucre

Une utilisation recommandée consiste à remplacer le sucre requis par de l’extrait de malt sec à 50% (500 gr. malt 500 gr. sucre pour la qualité de base). En utilisant un Kg. de malt sec et 50% du sucre recommandé, vous obtenez une bière double malt sans altérer l’équilibre de la recette originale. Avec les extraits, vous pouvez préparer n’importe quel type de bière. Le niveau suivant pour les fans est d’apprendre à extraire les sucres des grains maltés (voir recettes). appelé « purée », permet au brasseur de personnaliser davantage la production du moût.

Ingrédients

Enfin, il y a d’autres ingrédients supplémentaires qui vous permettent de donner quelque chose de plus à la bière, comme les fruits et les herbes. Allons tous les voir.

Floakes et céréales non maltés

Utile dans les techniques All Grain et E G, sont des ingrédients qui accompagnent le malt normal dans les grains. Ils sont utilisés pour donner plus de corps à la bière et pour améliorer la qualité de la mousse. En fait, chaque type de flocon ou de céréales non maltées apportera quelque chose de différent à la bière. Les pincipaux sont des floakes de blé, des floakes d’avoine, des floakes d’orge et des floakes de riz.

Herbes aromatiques

Dans certains types de bières, en particulier la Biere Blanche Belge, Gran Cru, Tripple, des herbes aromatiques sont utilisées. Habituellement, ils sont ajoutés dans les 15 dernières minutes d’ébullition. Dans le cas des bières produites par la technique à partir de malt prêt à l’emploi, une infusion de ces herbes est faite pour enrichir le moout.

Clarifier

Ils servent à rendre la bière plus claire. La mousse d’Irlande est la plus largement utilisée et indiquée dans de nombreuses recettes.

Il est composé d’algues qui permettent une excellente coagulation et sédimentation des protéines et des impuretés. Les meilleurs résultats Les bières sont obtenues dans des bières légères ou ambrées.

Mousse d’Irlande

MODE D’UTILISATION : une heure avant l’utilisation mettre 5-10 grammes de mousse d’Irlande (pour 23 Lt. de moût) dans un verre d’eau. Au cours de la Les 15 dernières minutes de houblon bouillant sont versées dans le moût. Habituellement, il vient ajouté avec le houblon qui donne l’arôme.

Isinglass, pour obtenir un dépôt plus faible dans la bouteille, ajouté à la fin de la fermentation permet de décanter rapidement la majeure partie de la levure en suspension.

Zucheri

Sucre confit

ingrédient typique des bières belges, augmente le degré bières alcoolisées sans augmenter leur corps. Le type marron lui offre une Arôme typique et assombrit la bière.

Lactose

Type de sucre avec structure moléculaire complexe qui n’est pas fermenté par les levures et rend donc la bière douce. Son typique l’utilisation est dans le lait stouts.

Acide lactique

L’ acide alimentaire 80% permet d’augmenter l’acidité du moût avec facilité afin d’améliorer la purée et la fermentation.

Fruits

Vous pouvez ajouter des fruits frais ou congelés à la bière à différents moments de brassage. Le fruit est peut-être l’ingrédient le plus compliqué à utiliser, avec le plus grand risque d’infection, mais c’est aussi celui qui peut donner la plus grande satisfaction. Apprenez à ajouter des fruits à la bière avec cet article.

Sels minéraux

Ils sont utilisés pour changer le profil de l’eau, sa dureté et le pH de la moût. Ils ne sont évidemment importants que pour ceux qui fabriquent de la bière avec la technique All Grain

Gypse (sulfate de calcium)

C’ est un sel minéral qui est utilisé pour augmenter l’acidité du moût (abaisser le PH). La levure, pour bien fonctionner, a besoin d’un environnement avec un pH de 5,2 à 5,7. Très approprié pour la production de bières sombres.

Chlorure de calcium

Change le niveau de chlorures et de calcium dans le moût. Cela fait ressortir la douceur, c’est un complément parfait à tous les styles de bière qui tendent plus vers le malt.

Sulfate de magnésium

Cet ingrédient pour la modification de l’eau de brassage ajoute des sulfates et du magnésium. Cela améliore l’amertume et les arômes du houblon. Très approprié donc pour la production de toutes les bières très espérantes.

Acide lactique

Il ne change pas la dureté de l’eau, mais il est utile d’intervenir sur le pH du la purée. En petites quantités, il permet donc d’abaisser le pH du moit.

Comments are closed.

Show Buttons
Hide Buttons